Test de la montre connectée Pebble time

Rating: 3.5. From 39 votes.
Please wait...

En proposant une montre connectée moins chère que la concurrence, compatible Android autant qu’IPhone et avec un contenu technologique de haut niveau, la startup américaine Pebble Technology aura réussi à collecter 20 millions de dollars sur Kickstarter.

Soit le deuxième plus gros succès de l’histoire de la plateforme. Plus qu’une montre, Pebble Time est un véritable morceau d’histoire du crowdfunding.

Mais que vaut la montre en elle-même ?

J’ai la chance de porter ce morceau d’histoire à mon poignet depuis deux semaines et, du coup, je vais vous livrer mon opinion sur cette smartwatch devenue légendaire !

Les points forts

Un écran E-ink pour une autonomie longue durée

La grande particularité de la montre Pebble Time c’est son écran qui utilise la technologie e-Paper et qui affiche 64 couleurs avec une résolution de 144 pixels par 168.

Ecran e-paper de la peeble time

L’écran e-ink : le secret de l’autonomie de la Pebble Time

L’avantage de recourir à cette technologie est simple : la montre consomme très peu d’énergie et elle tient facilement 5 jours sans être rechargée.

A comparer avec une Apple Watch qui survit péniblement deux jours consécutifs !

L’e-Paper offre vraiment un très joli rendu à la lumière naturelle.

Et surtout on n’est pas obligé d’activer quoi que ce soit pour afficher l’heure : elle est allumée en permanence… comme une vraie montre quoi !

Si la lumière externe n’était pas suffisante, un système de rétro-éclairage de l’écran a été prévu. C’est un peu prêt le seul moment où la batterie de la montre sera réellement utilisée.

Mais il faut admettre que le rendu est beaucoup moins joli qu’à la lumière naturelle…

Une expérience utilisateur bien pensée

L’autre grande particularité imposée par cet écran, c’est qu’il n’est pas tactile.

Quoi ? En 2016 ?

Et ouais.

Et ce n’est pas plus mal parce que du coup l’utilisabilité a été totalement adaptée et s’articule autour de deux grandes fonctions accessibles à partir d’un système à 4 bouton totalement intuitif :

  • la Time-Line qu’on peut voir comme un accès rapide à tous ses évènements replacés dans le temps : rendez-vous agenda bien sûr mais aussi rapports d’activités (sports et sommeil) ou encore les alertes météo
  • Les notifications du smartphone que l’on peut envoyer à la carte vers la montre avec un paramétrage simple mais qui mériterait plus de profondeur

Après deux semaines de test, j’ai retrouvé la plupart des utilisations que l’on peut attendre d’une smartwatch.

Conclusion : le tactile ne manque pas même si, parfois, on peut avoir tendance à passer un peu trop de temps dans les menus.

Si je devais faire une critique sur l’expérience utilisateur, ce ne serait plus sur la reconnaissance vocale pas top et sur l’absence de haut-parleur au niveau de la montre.

Ce qui empêche de l’utiliser comme kit-main libre.

Une montre robuste

Malgré son apparence un peu cheap, la Pebble Time est une montre particulièrement robuste.

Elle est d’ailleurs étanche jusqu’à 30 mètres. Je n’ai pas testé autant mais je ne l’enlève pas pour la douche.

Elle est équipée d’un verre Gorilla Glass 3 que je n’ai pas réussi à le rayer malgré mes nombreux efforts (dont beaucoup de séances de jeu sauvage avec mes chiens).

Le reste de la montre est, du moins sur mon modèle, un peu plus fragile et mon bulldog a réussi à laisser quelques micro-rayures au niveau du bord du cadran.

Le bracelet n’a pas non plus l’air des plus solides.

Mais ce n’est pas un vrai problème puisqu’il est standardisé (22 mm) et que vous pourrez le changer pour trois fois rien.

On n’est pas chez Apple.

Mais une montre stylée

D’ailleurs, l’autre différence majeure avec cette dernière, c’est l’ultra personnalisation du cadran.

Pebble Steel

Chaque fois qu’on change le cadran, on a une nouvelle montre. Que ce soit avec la finition Pebble Steel…

En quelque secondes vous téléchargez (ou créez) un cadran pour votre smartwatch parmi des milliers et, hop, vous avez une nouvelle montre !

Sachant comme nous l’avons vu que le cadran est toujours apparent, cela devient un véritable choix de style où l’on va accorder la montre à sa tenue.

Pour le reste de la montre, j’ai principalement testé la Pebble Time et sa finition plastique.

Finition Pebble Round

ou que ce soit avec la finition Pebble Round !

Et j’adore ce genre de finition un peu cheap.

La montre existe aussi avec un cadran rond (Peeble Round) ou avec finition métal (Pebble Steel) qui la rapproche beaucoup de ses concurrentes.

Par contre elles ne sont pas toutes vendues au même prix…

Les points faibles

Un suivi d’activité pas adapté aux sportifs

Si vous êtes sportif et que vous comptez sur votre montre connectée pour vous entrainer : passez votre chemin.

La Pebble Time propose certes un podomètre ainsi qu’une analyse du sommeil.

Mais c’est tout.

Surtout, la Pebble Time ne vous donnera aucune indication sur votre rythme cardiaque. C’est sûr que ce n’est pas terrible pour mesurer l’effort physique…

La bonne nouvelle c’est qu’une version « sport » de la montre, la Pebble Time 2, est en financement sur Kickstarter.

Alors, si pour vous une montre connectée c’est surtout pour le sport, allez soutenir la campagne de crowdfunding pour la Pebble Time 2.

 Un App Store à améliorer

En fouillant un peu, on trouve quand même quelques appli très cool

En fouillant un peu, on trouve quand même quelques appli très utiles

L’autre domaine dans lequel la firme Pebble a du retard sur ses concurrents c’est le nombre d’applications disponibles.

Bon, pour sa défense, il faut dire que les concurrents en question sont Apple et Google…

Outre le nombre, la qualité n’est globalement pas au rendez-vous avec pas mal de bug et des temps de chargement désespérément long.

Néanmoins les applications préinstallées sont bien fichues et on trouve quand même quelques belles trouvailles sur l’App Store.

J’ai notamment installé une appli pour suivre mes tâches Google, une autre qui affiche la direction du GPS directement sur ma montre ou encore une dernière pour suivre les résultats de l’Euro 2016…

Une reconnaissance vocale limitée

La montre Pebble Time permet de dicter ses sms à la voix.

Si on fait court, lent et que l’on prend la peine d’articuler ça marche pas si mal. Mais il faut régulièrement si reprendre à plusieurs fois.

Bien en dessous de la concurrence.

Au-delà, si la voix est bien prise en charge sur Android, c’est bien moins le cas sur IPhone même si Pebble promet une évolution via les mises à jours du système.

A suivre…

Le bilan

La Pebble Time me donne l’heure, relaye les notifications de mon smartphone et me permet de garder un œil en permanence sur mon agenda.

C’est exactement ce que je demande à une montre connectée.

J’avoue que je suis aussi devenu fan du design et surtout des cadrans mais c’est une question forcément toujours très subjective.

Après certains utilisent leur montre pour regarder des photos ou naviguer sur le web. C’est sûr que la Pebble Time ne sera pas fait pour eux.

Mais ce n’est pas mon cas et j’avoue que j’aime bien cette montre qui remplit toutes les fonctions dont j’ai besoin pour un prix trois fois moins élevé qu’une montre Apple.

Et puis j’avoue qu’une montre qu’on doit recharger tous les jours ou qu’on doit allumer pour qu’elle donne l’heure, ce n’est pas possible pour moi.

Peeble Time Pebble Round Pebble Steel
Pebble Time Pebble Round Pebble Steel
A partir de 107 euros sur Amazon A partir de 230 euros sur Amazon A partir de 234 euros sur Amazon

Vous aussi vous portez cette montre et vous en êtes tombé amoureux ? Ou alors elle ne vous a pas convaincue ? Donnez-moi votre opinion sur cette smartwatch !

Rating: 3.5. From 39 votes.
Please wait...

Ces autres articles vont aussi vous interesser :

  • Claire

    Bonjour
    Quand vous dites qu’elle n’est pas bien développer pour les sportifs, est ce qu’elle permet d’enclencher l’application Runtastic (par exemple) de mon I phones que j’aurai dans ma poche? Et d’enclencher la musique sur Spotify?
    J’y connais rien désolée si mes questions sont un peu bêtes…

    • En théorie oui si les applications existent en version Pebble. Mais en pratique c’est rarement le cas.

      Disons surtout qu’une montre qui ne mesure pas la fréquence cardiaque c’est peu adapté à l’usage dans le cadre d’une pratique sportive. Il vaut mieux se tourner vers la version Time 2 ou alors vers la concurrence.

  • Mame Nia

    Bonjour,
    Je suis à la recherche d’une montre connectée compatible avec un BlackBerry classic.
    On m’a parlé de la marque Pebble mais je n’y connais rien donc je suis perdue… Et si oui, laquelle choisir chez Pebble svp ?
    Merci pour vos réponses.

    • Bonjour,

      Les téléphones BlackBerry ne sont pas officiellement supportés par la montre Pebble mais, en réalité, c’est possible et simple à faire.
      Il y a énormément de tuto sur le sujet.

      Laquelle choisir ? Cela dépend de tes critères. Si ton budget est serré, la Pebble Time 2 est très bien. Si tu peux te faire un peu plus plaisir alors la Pebble Round et la Steel sont plutôt classes.

      A bientôt !

      • Mame Nia

        Merci beaucoup pour votre réponse, j’ai posté sur de nombreux forums et vous êtes le seul à avoir répondu…
        Autre question : j’ai en effet vu des tutos sur le sujet mais cela concernait le Black Berry Z30 ou 10 avec la Pebble. Or, moi je recherche une montre compatible avec le Black Berry classic : vous croyez que ça peut aussi être compatible ?

        • Pour être sincère, je n’en sais rien : j’ai un Samsung et ma femme un iPhone 😉

  • Lilas CREASIR

    La pouasse : j’achète blackberry classic dont je tombe amoureuse et j’apprend que RIM ferme boutique… j’achète la Pebble Time : coup de foudre pour son histoire, son style et sa performance et le groupe se disloque ! Malédiction ou le système de consommateur aguerri n’autorise pas la qualité et la durée d’un produit ? A méditer !

    • Bien vu 😉

      Cela dit Pebble ne ferme pas ses portes mais a simplement été racheté par Fitbit.