Equity crowdfunding ou crowdequity

Vous recherchez des investisseurs pour votre entreprise ? Associez-vous avec les internautes ! Le crowdequity ou equity crowdfunding permet aux internautes d’investir au capital de PME en recherche d’investissements nouveaux.

En proposant des tickets d’entrée accessibles à partir de quelques centaines d’euros, le crowdequity démocratise le capital-risque.

Les avantages à recourir au crowdequity

Les entreprises se tournent généralement vers le crowdequity pour sa plus grande facilité d’accès que l’investissement privé ou par soucis de diversification des sources de financement.

Si les critères financiers restent exigeants, les internautes accordent une réelle plus-value pour les projets innovants sociétalement. Ceux qui améliorent le monde. Un argument auquel la finance traditionnelle prête rarement l’oreille…

De plus le démarchage financier est strictement encadré par la loi et il est très difficile pour une PME de vendre des titres au grand public. Le crowdfunding permet aux PME de contourner l’interdiction d’offre au public de produit financier (article L.141-1 du Code monétaire et financier). Par l’intermédiaire d’une plateforme de crowdequity, elles peuvent de proposer des actions et/ou des obligations aux internautes.

Enfin, et malgré parfois un grand nombre de souscripteur, on ne traite généralement qu’avec un seul interlocuteur : la plateforme de crowdequity.

Quels montants espérer et pour quelles entreprises ?

Les entreprises financées par le crowdequity sont souvent des startups et PME innovantes. En général, elles y recherchent des fonds d’amorçages. Les internautes se substituant aux business angels, les entreprises-cibles du crowdequity sont donc souvent les mêmes et le crowdfunding est devenu un levier pour financer la frenchtech et l’innovation.

Mais toutes les PME affichant un historique de rentabilité ou possédant un fort et réel potentiel de croissance peuvent recourir à ce mode de financement. D’ailleurs ça marche même pour les projets non-marchands : 1/5ème des financements par crowdequity concernent des projets avant tout à portée sociale ou culturelle.

Et, en France, le crowdequity permet de lever jusqu’à un millions d’euros avec une collecte moyenne proche des 500 000 euros.

Une procédure et des critères de sélection exigeants

De toutes les plateformes de crowdfunding, celles proposant le crowdequity sont les plus sélectives. Et de loin.

En pratique, l’entreprise qui se finance en crowdequity devra suivre une procédure commune à toutes les plateformes et qui comprend notamment un audit complet de l’activité (ou due-diligence). Ensuite le dossier est généralement soumis à un premier vote de sélection des internautes.

C’est seulement une fois le projet approuvé par la foule que la campagne de crowdequity commence réellement. L’opération peut durer plusieurs mois même s’il est souvent possible d’accélérer la procédure.